UMAP: A FREE OPEN-SOURCE ALTERNATIVE TO GOOGLE MY MAPS

Dans cet article, Sepideh, Léa, Yannick, Emory et Sébastien proposent de réfléchir aux potentiels et aux limites de uMap sur la base de leurs expériences dans six projets cartographiques.

Au travers de ces expériences, uMap apparaît particulièrement bien adapté aux projets de cartographie collaborative, en raison de sa facilité à intégrer des données extérieures, et de son haut niveau d’interopérabilité avec une série d’autres applications. En revanche, uMap semble moins pertinent pour les projets de crowdmapping en raison de son manque d’options intégrées pour gérer et contrôler les contributions publiques. Enfin, la philosophie open-source de uMap, combinée à sa simplicité d’utilisation et à sa forte capacité de collaboration, en fait une excellente option pour les projets de cartographie militantes et collaborative ainsi que pour les projets d’ordre pédagogiques.

Pour consulter l’article
https://cartographicperspectives.org/index.php/journal/article/view/1729



Citer ce billet
trames (2022, 10 février). UMAP: A FREE OPEN-SOURCE ALTERNATIVE TO GOOGLE MY MAPS. TRAMES. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/utdz

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search